Imprimer la page Retour

WebForm
Les vendanges commencent sur les parcelles grêlées.
Contrôles maturation : prélèvement 6 du 10 septembre
11/09/2018
Date
Prélèvement du 10 septembre
Evolution 2018 en 1 semaine
Evolution moyenne années passées
Poids moyen d'une grappe (g)
300
- 12
+ 20
TAV potentiel (% vol)
9.0
+ 0.9
+ 0.8
Acidité totale (g/l H2SO4)
7.2
- 1.5
- 1.7
pH
2.90
+ 0.11
+ 0.08
Azote assimilable (mg N/l)
71

Un compte-rendu complet portant sur ce même prélèvement sera diffusé dans les prochains jours.

Le climat de la semaine écoulée alterne périodes ensoleillées et un épisode pluvieux les 5 et 6 septembre qui apporte entre 0 et 25 mm, l’est de la zone viticole étant plus arrosé. Les températures restent supérieures aux normales. La sécheresse s’aggrave. Des flétrissements de baies apparaissent à l’extrémité des grappes. En revanche la pourriture n’est présente que dans quelques parcelles situées dans des secteurs à vers de grappe, et encore quasiment absente partout ailleurs. Même constat sur les parcelles grêlées en mai, où les grappes sont pourtant très serrées et de maturité très avancée. Des contrôles sur 4 parcelles grêlées à des niveaux divers montrent que les verjus représentent une quantité de vendange trop faible pour justifier de différer la récolte.

Globalement la maturation se poursuit de façon similaire à la moyenne des années précédentes. En toute logique le TAVp. et le pH augmentent un peu plus que d’habitude.

Les vendanges d’Ugni blanc ont déjà commencé : une parcelle du réseau, grêlée en mai, fut récoltée la semaine dernière. Beaucoup d’exploitations à surface importante commenceront cette fin de semaine ou au début de la suivante.

Contact, renseignements
Vincent DUMOT
BNIC - Station Viticole
+33 (0)5 45 35 61 21
vdumot@bnic.fr


 

Imprimer la page Retour